Couv. ill. en coul.

Le blog bibliothéco(no)mique de Melvil Dewey et Jean-Philippe Rameau

La folle de la bibliothèque mercredi 11 juillet 2007

Filed under: souriez vous êtes filmé — modérateur @ 6:17

Est-ce une usagère qui erre dans les étagères ? ou une bibliothécaire à la fin d’un stage CNFPT ??

Publicités
 

La queue à la Bpi

Filed under: Public chéri mon amour — modérateur @ 5:48

Trouvé sur Daily motion, une vidéo intitulée  » Zazon éduque la nation« , avec la queue de la Bpi dans le rôle principal !

 

Séoul, c’est cool !

Filed under: souriez vous êtes filmé — modérateur @ 5:37

Lee Jun Ki (un nom pareil, çà ne s’invente pas) est un célèbre acteur coréen. Ici il drague à la bibli, à l’aide de son téléphone portable. A Couvillencoul, on aime beaucoup la première phrase du clip : « Women dream of serendipiditous love  » (?!). Damned !
Lee Jun Ki à la bibliothèque

 

Cervelle de canut ?

Filed under: Opac le bien nommé — modérateur @ 5:34

lyon.gif

Bon d’accord, on est limite mauvaise foi, mais on n’a pas résisté à vous proposer cet extrait du site de la BM de Lyon, qui, sorti de son contexte, est quand même assez obscur, non ? Au fait, la banque de distribution des documents du silo (bibliothèque de la Part-Dieu), c’est par où ?

 

 

Quand les IUTiens s’en mêlent mardi 3 juillet 2007

Filed under: Aphorismes,Elle est pas belle ma notice ? — modérateur @ 5:25

Hier Couvillencoul vous signalait les aphorismes d’un ex-enssibien. Voici que les iutiens s’en mêlent !

Un petit aperçu pour vous donner envie d’aller voir le blog Liber-libri de plus près :

Il va de soi que vouer sa vie à la bibliographie requiert beaucoup d’abnégation.

 

OPAC ou OPEP ? lundi 2 juillet 2007

Filed under: Aphorismes,déco,Opac le bien nommé — modérateur @ 11:53

pompe.jpg

 

Faites le plein d’infos à la bibliothèque !

 

Candide et le Conservateur

Filed under: Public chéri mon amour — modérateur @ 8:56

Un clin d’oeil à l’excellente série de questions-réponses sur le blog d’un ex-enssibien De tout sur rien :

Candide : Pouvez-vous me décrire le lecteur idéal, celui pour qui vous construisez vos collections ?

Le conservateur : C’est un bibliothécaire !