Couv. ill. en coul.

Le blog bibliothéco(no)mique de Melvil Dewey et Jean-Philippe Rameau

Portrait de Diogène en bibliothécaire mercredi 13 février 2008

Filed under: Bric à brac,la Collec',lunettes — modérateur @ 10:25
diogene.jpg

Lu sur le Journal de psychiatrie de Fontevraud : Le syndrome de Diogène a été décrit en 1975 par Clark.(…/…) La littérature [professionnelle] tend à classer un tel syndrome parmi les  » entasseurs pathologiques « . Pour Saladini, l’entassement est  » un symptôme transnosographique  » qui peut être relevé dans les troubles obsessionnels compulsifs, les schizophrénies, les démences, le syndrome de Diogène et chez des sujets cérébro-lésés.

De là à penser que certain(e)s collègues souffrent de ce syndrome avec leur manie de conserver les vieilles notes de service, les Que Sais-je édition 1947, les suppléments télé des années ORTF, il n’y a qu’un pas, que nous ne franchirons pas, bien entendu. Et loin de nous l’idée qu’ils puissent être bibliothéconomico-lésé(e)s ou cérébro-léger(e)s.

C’est pourtant ce pas que des bibliobloggeurs espagnols, moins révérentieux qu’à Couvillencoul, franchissent allègrement, en parlant de SDD, à savoir « Sindrome de Diogenes Documental ». La preuve ici et aussi ici. D’après eux, la Suisse, le Canada et l’Espagne seraient les pays les plus touchés. Nous voilà (un peu) rassurés.

Par contre chez nous, on souffre régulièrement du syndrome du « un jour, un chercheur viendra…« , version fantasmée du « Un jour, mon prince viendra ».

 

4 Responses to “Portrait de Diogène en bibliothécaire”

  1. link886 Says:

    Ah je vous en prie NON…ne me parlez pas des Que sais-je ? éd. 1947 !!!
    …Je crois effectivement que nous sommes touchés…

  2. DLG Says:

    Diogène et Fontevraud : les mots se bousculent, les symptomes aussi : Je crois bien reconnaître quelqu’un de chez nous !

    dlg
    Limoges

  3. in quarto colombier Says:

    D’après vous les Grevisses 8 ème édition sont-ils un symptome ?

    Sinon je confirme que le chercheur finira par venir et vous rendra fier (si si) de votre métier en demandant à consulter des Télé 7 jours de 1983.

  4. Yvonnic Says:

    Il gardait tous les Quid et tous les Livres des Records de chaque année.Un jour son prince est venu. Avec un collègue chercheur. En bleu de chauffe et avec un camion de la Commune.Direction le Palais de la Déchetterie…Effaré par le désert rayonnagesque ainsi créé, et écoeuré par la méthode subreptice des collègues, il a eu cette réflexion formidable : Pour les Quid, on aurait pu garder au moins les cinq dernières années ,quand mème,on sait jamais!
    Aux dernières vacances, j’ai trouvé une collègue qui m’a scotché avec la collection complète du Livre des inventions. « Tu te rends compte, depuis le début ! » Effectivement, c’est impressionnant.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s