Couv. ill. en coul.

Le blog bibliothéco(no)mique de Melvil Dewey et Jean-Philippe Rameau

Le bibliobus a écrasé mon chien dimanche 16 mars 2008

Filed under: Aphorismes,Bric à brac — modérateur @ 11:36

Un petit Mp3 réjouissant trouvé sur le site du Laughing librarian et une tentative très libre de traduction. Vous voudrez bien noter les rimes riches…

.

The Bookmobile Ran Over My Dog
Recorded by: Marc Record and the Good Ol’ PACs

It was on a Wednesday
The sky was all gray
A late afternoon in November
The library bus
Was stoppin’ by us
That day I would always remember

My books were real late
I knew I would pay
A fine of a few hundred pennies
I had me a pup
When the book bus pulled up
When it drove off, I didn’t have any

The bookmobile ran over my dog
Over my dog, over my dog
She’s still and she’s stiff as a fireplace log
The bookmobile ran over my dog

She didn’t bark
When the bookmobile parked
On the street out in front of the building
She was real hushed
Because she’d been crushed
Under the wheels and the shelving

Now I could blame God
And that would be odd
If I was Christopher Hitchens
It’s hard to have faith
When your books were all late
And the library just did your bitch in

The bookmobile ran over my dog
Over my dog, over my dog
I buried her under a tree in the bog
The bookmobile ran over my dog

The bookmobile ran over my dog …

(Lyrics and music: Smith)

Le Bibliobus a écrasé mon chien
enregistré par « Marc Notice et les OPACs »

C’était un mercredi
et le ciel était gris
Un après-midi de novembre
le bibliobus
s’est arrêté devant ma chambre.
C’est un jour que je n’oublierai plus.

Mes livres étaient très en retard
Je savais que j’allais payer
un amende d’enfer.
J’avais un chiot
quand le bus a fait son créneau
et quand il est parti, plus de chien, c’était fini !

Le bibliobus a roulé sur mon chien
mon chien, mon chien.
Il est plat comme un parchemin
Le bibliobus a écrasé mon chien

Il n’a pas aboyé
quand le bibliobus s’est garé
dans la rue devant chez moi
Il est resté vraiment coi
écrabouillé
sous les roues et le carter

Je pourrais mettre cela sur le compte de Dieu
mais ça serait bizarre
si j’étais Christopher Hitchens (Qui ça, NDLR ?)
C’est dur de garder la foi
quand vos livres sont en retard
et que la bibliothèque vient d’écraser votre chienne.

Le bibliobus a roulé sur mon chien
mon chien, mon chien.
je l’ai enterré sous un sapin
Le bibliobus a écrasé mon chien

Le bibliobus a écrasé mon chien !

(Paroles et musique : Smith)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s