Couv. ill. en coul.

Le blog bibliothéco(no)mique de Melvil Dewey et Jean-Philippe Rameau

kezaco ? lundi 11 juin 2007

Le monde des bibliothèques est un peu trop sérieux à notre goût. Couvillencoul se propose de montrer la face cachée de ces lieux géniaux où beaucoup d’efforts sont faits pour que des livres (pardon : des documents, en bibliothécais moderne) et des lecteurs (pardon : des usagers, en bibliothécais politiquement correct) se rencontrent autour d’une bière (pardon : d’un OPAC, en bibliothécais SIGBéisé), en revendiquant aussi le droit éventuel à la mauvaise foi !

 

20 Responses to “kezaco ?”

  1. Sophie Says:

    Très très drôle, ça fait du bien😉
    continuez surtout

  2. Michaël Says:

    Tiens tiens, un nouveau glob de -thécaires…
    votre kezaco est prometteur… continuez surtout, et surtout, surtout, ne lâchez rien😉
    ça va peut-être nous changer des biblioblogs trop 2.0 (si on en croit les conclusions et critiques d’une enquête récente sur le sujet…)

  3. Sanvalet Says:

    bravo pour ce maguenific blog ! Humour décalé et loin de l’image des Docs qu’on s’en fait !
    Je garde….

  4. violette Says:

    Bonjour, ahh ben en voilà une bonne idée… Rions un peu entre proffessionnels, nous qui paraissons tellement sérieux…
    Aux plaisirs…

  5. CB Says:

    en plus c’est très joli comme design

  6. guienne Says:

    super votre blog
    une très bonne idée pour nous faire sourire

  7. guienne Says:

    je fais partie du gang des bibliothécaires à lunettes rouges

  8. Anne Says:

    J’adoooore !! et j’adhère au concept. Personnellement j’aime l’humour absurde, les inventions japonaises inutiles (à lire pdt les cours de l’ENSSIB), Ubu roi (les bibliothèques sont ses palais, l’ENSSIB son centre névralgique, vous avez dit névralgie ?), la poétique du catalogage.Les bibliothèques jouent un role social très important car elles emploient bcp de gens qui n’auraient aucune chance dans le monde de l’entreprise.
    Longue vie à elles. Connaissez-vous : »La cafétéria de la bibliothèque, système Dewey » d’Edwin E. Slosson repris dans « Library humor : a bibliothecal miscellany to 1970 » ?

  9. julie Says:

    ah, un moment de détente entre deux notices, merci!
    Et, même, en guise de remerciement, une autre blague de blondes et de biblio: une blonde va dans une bibliothèque. A l’accueil, elle demande à la barbiebliothécaire : « je voudrais un livre, svp ». L’autre lui demande : « oui, de quel auteur? ». « Oh, 20 cm par exemple », et la barbibliothécaire de rétorquer: »Vincent qui? »

  10. julie Says:

    J’en serais très honorée, Melvil. Best regards

  11. Elise Says:

    Très sympa comme site ! Je fais partie aussi de la maison et je ne rigole pas tous les jours. Ca fait du bien !!

    au plaisir !

  12. Amandine Says:

    Un grand merci pour ce blog.

    Car effectivement, on ne rigole pas tous les jours en bibliothèque et c’est souvent à la limite du consternant.

    Quel dommage pour les bibliothèques, elles méritent beaucoup mieux que ça (il suffit juste de jeter un oeil sur ce qu’il se fait à l’étranger).

    Alors un peu d’humour que diable ne peut que faire du bien !!! (car parfois, c’est tout juste ce qu’il nous reste).

  13. Jef Tombeur Says:

    Ah ben, j’ai bien fait de venir icitte (en cherchant un lien pour « public chéri, mon amour », donc pas tout à fait par hasard).

    Une amie chère me signalait un article de Robert McHenry évoquant un passage de _Small World_, publié en 1984, d’où je ne tire que ce passage :
    “ nformation is much more portable in the modern world than it used to be. So are people. Ergo, it’s no longer necessary to hoard your information in one building or keep your top scholars corralled in one campus. There are three things which have revolutionized academic life in the last twenty years, though very few people have woken up to the fact… ”
    (histoire de pas trop photocopiller, étant donné que je suis l’inoubliable auteur de _Femmes & métiers du Livre_, le non moins inoubliable ouvrage le moins photocopillé au monde car il ne se trouve que dans de trop rares bibliothèques, je me limite à un court extrait, mais, par esprit de contraction, je vous traduis ce qui précédait :
    Regardez la bibliothèque, aussi massive qu’un énorme entrepot. Tout l’édifice proclame : Nous disposons ici, en stock, du savoir ; si vous désirez le savoir, vous devez entrer et vous servir.)

    Vous trouverez la suite sur :
    http://blogs.britannica.com/blog/main/2007/11/the-internet-revolution-or-blip/

    (merci encore à Emilia, valeur « Sur », de me l’avoir signalé).

    Et pendant que j’y suis, comme vous ne m’avez rien demandé, je vous signale aussi les autres ouvrages publiés par Talus d’approche : http://www.talus.be

  14. Neferet Says:

    Bravo pour le site.
    12 ans que je travaille en bibliothécaire université, pardon SCD, et il est vrai que beaucoup se prennent trop au sérieux. J’envoie votre blog en lien régulièrement aux collègues (les moins sérieux évidemment car les autres seraient choqués).

    Bonne continuation, j’ouvre l’oeil et espère avoir l’occasion de contribuer à son développement.
    Neferet

  15. Raphaëlle Says:

    Coucou à tous bonne année et bonne santé et surtout du travail et des livres à gogos.
    Je me présente Raphaëlle-Gaëlle de Périgueux Bibliothécaire, 24 ans j’apprècie beaucoup ce forum.
    Les sites des institutions et associations de notre métiers ne parle pas assez de ceux qui font des efforts pour parler de notre métiers et je regret que ce soit ainsi.
    Mais ne perdons pas courrage
    @très bientôt

  16. moucki Says:

    Hello ! Très bonne idée, ce blog… et très réussi ! Je le mets in my favoris (oh pardon : signets papier😉 ). Il fut un temps où moi aussi, je faisais partie de la maison… mais un peu déçue par mes expériences pro, je me suis tournée vers les nouvelles biblio : la toile d’araignée.

  17. Gwendal Says:

    Pas bibliothécaire, juste gros lecteur… et fasciné par toutes vos trouvailles, continuez !

  18. giornale Says:

    nice blog compliments…

  19. CARTIER Chantal Says:

    En tant que « bibliothérapeute conventionnée » par la profession, je dois dire que le métier le plus sexy de la terre est celui de bibliothécaire. Drôle, pas toujours ; jubilatoire assurément. À bon entendeur, Salut.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s